10 chanteurs qui sont aussi de très bons pianistes

Date
23 juillet 2021
Temps de lecture8 minutes

Découvrez Tokatab, la meilleure méthode pour apprendre à jouer vos chansons préférées au piano.

Les 10 chanteurs qui sont aussi de très bons pianistes

Nous suivons tous des artistes qui nous inspirent : des chanteurs, des danseurs, des musiciens, des sportifs etc. Nous vous présentons dans cet article des artistes qui jouent si bien du piano que cela aurait pu être leur principale discipline musicale et professionnelle. Une sélection préparée par nos soins à ne pas rater ! Vous pourriez être agréablement surpris et faire de belles découvertes !

1. Elton John

Nous connaissons tous ce célèbre chanteur, pianiste et compositeur d’exception ! Né le 25 mars 1947 à Pinner en Angleterre sous le nom de Reginald Kenneth Dwight, il deviendra l’un des artistes les plus connus du monde. Sa vocation pour la musique débute très tôt à l’âge de 4 ans avec le piano. Eh oui ! Le jeune Elton John a commencé à apprendre le piano tout seul alors qu’il n’avait que 4 ans. Il prouve qu’il est talentueux et remporte une bourse en 1964 pour étudier à la Royal Academy of Music de Londres. Nous sommes tous d’accord, cet homme est un véritable génie !

Un extrait d'Elton John improvisant en duo avec le percussionniste Ray Cooper. Il y a le gospel, le blues, la pop dans son jeu. Une main gauche solide et imperturbable qui assure des lignes de basses en octave à une vitesse folle, des plans blues parfaitement joués en main droite, des riffs groovy à souhait aux 2 mains. Bref, un melting pot détonnant qui montre une maîtrise, une assise solide dans le piano par Elton. Et quelle inspiration, quelle culture du piano. A regarder absolument par toute personne aimant cet instrument !

2. Ray Charles

Né en Géorgie le 23 septembre 1930, Ray Charles perd la vue lorsqu’il été âgé seulement de 6 ans. Sa mère soucieuse de l’avenir de son fils, elle lui donne l’opportunité de poursuivre ses études à l’institution pour sourds et aveugles de Saint-Augustine en Floride. C’est ici qu’il apprend le braille, l’orchestration ainsi qu’à jouer de plusieurs instruments tels que : le piano, la trompette, l’orgue et le saxophone. Il commence sa carrière en jouant du piano et devient la légende que nous connaissons tous, l’un des pionniers de la soul.

Le film Ray a mis en avant la formation au piano du chanteur, dans sa jeunesse puis dans les clubs. Nous le savons tous, Ray Charles c'était un pianiste professionnel. Dans cet extrait on entend toute l'école du piano jazz américain. Les grands voicings de jazz, le swing, le blues. Le blues. Le big band. 4 minutes de show sans chant pendant lesquelles Ray charles nous accroche avec son piano et son orchestre.

3. Lonepsi

Lindolfo Gargiulo, rappeur et chanteur français que nous connaissons sous son nom de scène Lonepsi est né à Bondy le 1er août 1994. Ce jeune artiste a un parcours bien particulier. On pourrait se méprendre en pensant qu’il a étudié la musique mais au contraire il a suivi des études de psychologie qu’il a arrêtées en 2018 dans l’objectif de se consacrer entièrement à la musique. Mais alors comment a-t-il appris le piano ? Dans une interview au festival « Avec le temps » le 24 mars 2018, il nous en dit plus : « Il y avait un piano abandonné chez moi. Quand on a emménagé, il était déjà là. Et pour qu’il ne soit pas abandonné, j’ai composé quelques mélodies de façon complètement amateure. C’est comme ça que j’ai rencontré la musique. »[1]. Il a donc appris le piano seul… Nous pouvons en déduire que Lonepsi a un véritable talent.

Dans cette vidéo nous sommes autant impressionnés par les choix des harmonies dans le morceau, les renversements des accords choisis, que pour le niveau de technicité de la partie piano en elle même. Des grands arpèges et un super toucher. Sans compter le fait de chanter en même temps. Bref, super pianiste, super chanteur, super compositeur. A découvrir si vous ne le connaissez pas !

4. William Sheller

Descendant d’une famille qui a baigné dans le monde culturel. Fils d’un père musicien de jazz. Petit-fils d’une grand-mère ouvreuse au théâtre des Champs-Elysées et d’un grand-père décorateur à l’Opéra, William Sheller emprunte le chemin de sa famille en se tournant vers la musique et le spectacle. Il débute le piano à l’âge de 10 et bénéficie d’une formation approfondie en musique en intégrant le conservatoire sous les conseils d’Yves Margat. Il deviendra celui que nous connaissons tous en 1975, avec son 45-tours Rock’n’dollars qu’il a composé lui-même.

Un morceau frénétique qui nécessite une endurance que seul un pianiste pro peu mettre à profit. 4 minutes de répétitions d'accords en doubles croches à la main droite, des lignes de basse en octaves en main gauche, pas une seconde de tétanie, un tempo qui ne bouge pas d'un BPM, et un piano qui vibre de tout son bois de bout en bout ! Et puis le choix des notes… si subtil. Bref, William Sheller ne joue plus sur scène, peut être que ce morceau illustre cette frénésie des concerts dans laquelle il semble ne plus vouloir vivre. Heureusement, entre-temps, il aura laissé des pièces extraordinaires comme celle-ci et certainement de nombreux déçus de ne pas avoir pu le voir sur scène..

5. Michel Polnareff

Issu d’une famille d'artistes, un père musicien et une mère danseuse, Michel Polnareff débute le piano à l’âge de 4 ans. Il est inscrit au Conservatoire de musique de Paris ainsi qu’au cours Hattemer très tôt. Élevé par un père très strict qui imposait l’écoute de la musique classique et qui levait la main sur lui à chaque fausses notes ou non-respect des consignes, Michel se désintéresse très rapidement de la musique classique. Il connaît le début de son succès avec La poupée qui fait non en 1966.

Sur cet extrait, hormis l'intro très connue au piano de ce morceau, à la minute 2'22, il tient un trille blues dans les aiguës à la main droite qu'il fait évoluer juste avec le petit doigt monte et descend sur deux notes. Le tempo ne bouge pas. Le son ne faiblit pas. Bref, 20 secondes où Michel Polnareff exécute une prouesse technique.

6. Stevie Wonder

Perdant la vue à la naissance à la suite d’une rétinopathie, Stevie se tourne vers les activités sportives ainsi que la musique. Dès son enfance, il apprend à maîtriser bon nombre d’instruments tels que : le piano, l’harmonica et plusieurs instruments de percussion. En avance sur son âge, il débute ses enregistrements à seulement 8 ans avec l’aide de son mentor Clarence Paul qui le forme après ses cours au piano et à la composition. Sa carrière éclot en 1962 à la suite de son premier album Little Stevie Wonder en 1962 alors qu’il n’est âgé que de 11 ans. Nous pouvons le dire, Stevie Wonder est un multi-instrumentaliste hors-pair !

C'est un lieu commun de dire que Stevie Wonder est un extraordinaire compositeur, chanteur et pianiste mais on le connait souvent en train de s'accompagner au piano, moins en solo. Dans cet extrait d'un concert à Londres, il utilise le morceau Spain de Chick Correa pour présenter ses musiciens qui jouent tous un solo grille après grille et juste avant le dernier solo, celui du batteur, Stevie joue lui aussi un solo à la minute 9'16. Un solo de pianiste professionnel.

7. Michel Berger

Élevé par sa mère concertiste, il vit dans un environnement dans lequel il développe sa sensibilité musicale. Il y a deux pianos dans leur appartement, donnant l’opportunité à Michel d’apprendre cet instrument. Il devient une vedette à l’âge de 17 ans lors de son premier 45 tour « Amour et Soda ». Il rencontre un véritable succès bien plus tard, en 1980, avec le titre « La Groupie du pianiste ».

La groupie du pianiste est un des riffs au piano les plus connues de la variété si ce n'est le plus connu et on comprend pourquoi ! Ca groove. On l'entend souvent jouer en même temps qu'il chante mais Michel Berger alors on peut s'en rendre moins compte mais il était un excellent pianiste dans le sens instrumentiste du terme. Pas seulement un super compositeur. Un vrai pianiste comme on le montrent la position de sa main et la descente en octaves comme on peut le voir à la fin de son intro au piano dans cet extrait.

8. Matt Bellamy

Nous avons tous cette image de Matt Bellamy comme étant le guitariste rythmique du groupe Muse. Pourtant, si nous analysons tous ses albums en entier, nous pouvons percevoir qu’il n’a pas une approche conventionnelle de la guitare. Cela s’explique par le fait que son instrument premier est le piano. Eh Oui ! Matt Bellamy commence le piano très jeune à l’âge de 5 ans. Il obtiendra même un Master en Arrangement et en Composition (Master of Music in Performance or Composition – Mmus) avec mention. Ses connaissances le guident et lui permettent d’avoir une influence classique dans un style musical rock et jazz.

Il jouait du chopin debout, c'est peut être un détail pour vous mais pour nous ça veut dire beaucoup. Ça veut dire qu'il doit passer des moments extraordinaires sur scène, servi par une technique au piano digne des meilleurs pianistes classiques. Ce qu’indéniablement, il est.

9. Julien Granel

Julien Granel est un jeune artiste original qui a un talent caché : être un DJ avec des bouteilles. Il a étudié la musique, le piano classique et le solfège au Conservatoire.

Julien Granel c'est une pépite. Dans cet extrait il envoie et nous fait penser à des stars américaines comme Charlie Puth par exemple qui figure aussi dans cette liste. Des musiciens très doués qui contrôlent et qui groovent aux claviers ! A suivre et découvrir absolument si vous ne le connaissez pas encore.

10. Charlie Puth

Connu par le plus grand nombre sur YouTube, Charlie Puth est un chanteur, compositeur, producteur et musicien. Il commence la musique très tôt, dès l’âge de 4 ans, avec l’aide de sa mère qui est professeur de piano. Passionné par la musique, lorsqu’il était étudiant, il passait ses samedis à la Manhattan School of Music. En 2013, il sort diplômé de l’école Berklee College of Music, dans laquelle il s’est spécialisé dans la production de musique et l’ingénierie. Sa chaîne YouTube fut un engrenage vers son succès international.

On le connaît pour ses tubes planétaires mais moins pour cet aspect mais ne sous estimons pas le niveau musical de Charlie Puth. Vous trouverez beaucoup de vidéos de lui au piano ou au clavier sur internet, nous vous les conseillons toutes, il est extraordinaire, de l'ordre du génie musical. Si vous voulez entendre deux OVNI, deux génies de la musique actuelle, nous vous conseillons cette vidéo où il échange en visio avec Jacob Collier. Attention, vous allez vous retrouver sur une autre planète, avec un niveau ultime de feeling et de maîtrise musicale.


[1] https://extendedplayermag.fr/2018/04/06/interview-lonepsi-23-ans-un-timbre-de-voix-singulier-quelques-notes-de-piano/

AuteurL'équipe Tokatab


Découvrez Tokatab, la meilleure méthode pour apprendre à jouer vos chansons préférées au piano.